30/12/2004

CHARTE DES COMITES BLANCS


 

 

 

CHARTE DES COMITES BLANCS

 

 

Les membres des Comités Blancs et du Réseau d’Attention et de Solidarité s’engagent à :

 

 

1. Collaborer dans l’esprit pluraliste et non violent de la « Marche Blanche ».

 

2. Mettre la protection et la défense des enfants au-dessus de tout autre intérêt.

 

3. Travailler à modifier les mentalités et les structures dans tous les domaines concernés pour que priorité soit donnée à l’enfance.

 

4. Organiser la pression et le contrôle autour des pouvoirs et institutions existants sans se substituer à eux, afin qu’à tout niveau puisse s’installer un dialogue de citoyen à citoyen.

 

5. Se former, apprendre, se documenter, faire l’inventaire des ressources, analyser, communiquer, innover.

 

6. Aider à l’expression des besoins véritables vécus pas les citoyens et les victimes, de telle façon que les pouvoirs en place et les décideurs soient amenés à faire leur travail en trouvant des solutions.

 

7. Accueillir, écouter et orienter les victimes et les soutenir dans leur besoin d’être reconnues comme citoyens ; les aider à faire entendre leur voix sans jamais parler en leur nom.

 

8. Rechercher la vérité et la faire connaître, sans susciter des propos non fondés, démagogiques ou calomnieux ; ne rien affirmer sans preuve.

 

9. Participer au travail du Réseau à titre individuel et sans volonté de récupération au profit d’un parti, mouvement politique ou religieux, ou autre.

 

10. Porter aide et soutien à tout membre du Réseau inquiété par ceux que son action aurait mis à mal.

 

11. Agir en leur nom propre sans utiliser ni le nom des enfants enlevés ou assassinés, ni celui de leurs parents.

 

12. Ne procéder à aucune collecte de fonds sur la voie publique ni à domicile au nom des Comités Blancs.

 

Le respect de la DECLARATION DES DROITS DE L’HOMME (Nations Unies, 1948), de la CONVENTION DES DROITS DE L’ENFANT (1989) ainsi que le respect de la DECLARATION DES NATIONS UNIES DE 1985 SUR LES PRINCIPES FONDAMENTAUX DE JUSTICE POUR LES VICTIMES DE LA CRIMINALITE sont les bases incontournables de l’adhésion de tout citoyen aux Comités Blancs et au Réseau d’Attention et de Solidarité.











03:55 Écrit par GFMALMEDY | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.